Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 11:24
Ö! La Marsa

Ö ! La Marsa

Ö ! La Marsa,

Ma belle ville,

Ma belle mélodie,

J’adore ta beauté exquise.

Ö ! La Marsa,

Je délecte ton bel air cerise,

Semées du parfum de la mer,

Tes rues sont intimes à mon cœur ébahi.

Je marche sur ta plage,

Et je déguste ton mets original,

Tes délicieux beignets font attendre

Tes visiteurs en queue sage.

Tes châteaux font la beauté,

De ta majestueuse histoire,

Je circule dans une gaieté ravie,

Je contemple tes magiques places génies.

Ö ! La Marsa,

Les touristes sont heureux,

D’être tes convives merveilleux,

Ils s’enrichissent avec ta culture magique.

Ö ! La Marsa,

Mon bonheur est intense,

De circuler en toi,

De contempler tes magiques cafés et restaurants.

Ö ! La Marsa,

Tes manifestations culturelles,

Sont tes précieuses représentations du jour et de la nuit,

Tes habitants sont amoureux de toi et moi aussi.

© Fattoum Abidi 1.5.2016.

Repost 0
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 10:28
أيها البحر

أيها البحر

أيها البحر........................... أيها السحر

أيها الجمال............................ أيها الدلال

جئتك زائرة..............................قدمت إليك معجبة

ها أنا أخاطبك........................... و أجلك و أتطلع إلى محياك.

أمواجك تغني بهجتها.........................و حيتانك تسجد لإلهك المبدع

أقف في إجلال...............................بين يديك أنشد كلماتي المبتهجة.

و يغني الطير.................................موسيقى أمواجك الحالمة.

أيها البحر..................................... عمقك يأخذني في حلم بهي.

عباءتك الورقاء..................................تداعب أطرافي السابحة

و عيناك الجميلتان..............................تبتسم لوجنتي الفرح المتيم.

أيها الجمال أيها الحب............................خذني بين أمواجك الساحرة

أريد أن أستحم في ماء حلمك..................... و أغوص في عمق وجدك

ماءك المترامي يمنة و يسرة.....................بثلج صدري العاشق لجمالك.

أكتب على حبات رملك............................شعري الغزلي يعشك قدك السحري.

© فطوم عبيدي 1.5.2016

Repost 0
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 09:06
L'odyssée de la mer

L’odyssée de la mer

L’odyssée de la mer,

Me fascine, m’attire,

Ö ! Mer je viens te chanter,

Ö ! Mer, je viens te danser.

L’odyssée de la mer,

Embaume mon cœur,

Me berce entre les bras,

Des vagues errantes.

Ö ! Mer ta musique me capte,

Ta beauté me séduit,

Je dessine sur tes sables,

Ma poésie, ma mélodie te danse.

Je suis debout sur tes sables,

Je te parle de ma joie,

Ta profondeur est une magie,

Qui me lie à tes soyeuses trames.

Ö ! Mer, je viens te communiquer,

Mon émerveillement est bouche bée,

Devant ton horizon joyeux,

Mes yeux voyagent sur les ailes de mes rêves.

Ö ! Mer à ta présence mes pieds volent,

Dans ton ciel, ils voyagent,

Tes sereines font les chanteuses

De ma poésie amoureuse de vous.

© Fattoum Abidi 1.5.2016

Repost 0
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 12:10
تاه الغرام

تاه الغرام

تاه الغرام...................... و أحتار الأنام.

و أحمر أخدود العاشق...........من نبرات الوجد المتيم.

تاه الغرام..........................و راح في حدائق العشق.

وأنشد الشحرور....................صبابة العاشق الولهان.

جلس الوجد........................إلى نجوم الليل المغرم

و راع طير الدجى.................يستنشق نسيم الهوى

و اختلج فوادي عشقا...................لأحباء الوجد.

كتبت الحب............................ و أحببت روح العدل.

© فطوم عبيدي 30.4.2016

Repost 0
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 11:22
Nos coeurs

Nos cœurs clignotent amour,

Nos cœurs clignotent amour

L’amour jaillit de nos ardeurs,

Il traverse le corps et l’âme divine,

Il voyage dans le bateau de la sagesse ultime,

Il prend la direction de tous les continents sublimes,

Nos vibrations sont magiques comme un soleil fantastique.

Nos cœurs amicaux dessinent des pétales de roses sobres

Dont la liqueur arrose de la belle senteur exquise et cerise,

L’arc-en-ciel observe nos amours se formant en roses de bonheur,

Le soleil bénit nos amours humains qui portent la soie magique,

Notre câlins sont ivres de tendresse, le monde en a besoin, la lune,

Chante l’amour des galaxies où on cherche la science innovatrice.

Nos cœurs sont grands comme l’espace du vent du nord et du sud,

Où se déplace la douceur de nos amitiés forçant la porte de la frontière arbitraire, on construit pour un monde meilleur,

La colombe est toujours en voyage qui consolide les liens entre les peuples, nos civilisations sont en accolades solidaires,

Notre histoire humaine est riche avec nos performances universelles.

L’amour jaillit de nos cœurs,

Il forme des roses, des cœurs, des fleurs et des bouquets de sagesse, la tendresse construit sa forteresse en dentelle soyeuse,

Elle se filtre dans les âmes divines et humaines.

La fraternité dresse un pont de communications d’échanges et d’ouvertures

Entre tous les peuples du monde qui résident sur la même terre candide et affectueuse.

© Fattoum Abidi 30.4.2016

Repost 0
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 08:55
بكاء ينحب

بكاء ينحب

بكاء ينحب

و رعد يقصف

الغضب يتطاير

كشرارة نار محطمة.

بكاء ينحب

و دهر يقهر

الريح غاضبة

و المطر حانق.

بكاء ينحب

و زمن يظلم

و ناس يقهرون

و بكى الزمن حالة البؤساء

بكاء ينحب

و حمامة تصمت

أمام القهر

يثور و يصيح العدل.

© فطوم عبيدي 29.4.2016

Repost 0
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 08:15
La bavure de la patience

La bavure de la patience

La bavure de la patience,

Dénote de l’accumulation des déceptions,

La patience est tendue, le temps est mordu,

La lune a crié fort, elle ne supporte plus les injustices.

Les pleurs de la patience,

Ont coulé grandement, la rivière est dépassée,

Par le chagrin juteux des pleurs coulant,

Le cœur se rétrécit et l’âme se replie.

La bavure de la patience,

Se manifeste dans les pleurs,

De l’âme submergée

Par les trames oppressives et corrompues.

La bavure de la place,

Dessine les maux des mots,

Muets, dans le gouffre les impatiences

Grandissent et elles coulent en nervosité hypertendue..

La sagesse se fait un clin d’œil jaune,

L’impatience se place hors bord,

Le débordement est humilié, il surgit abondamment.

Et la raison fait appel à l’apaisement.

Les âmes gémissent, dans les camps des douleurs,

Logent les esprits écartés des scènes de décisions,

Des sociétés, des peuples et des établissements sont en chaos,

Dont certains refusent l’honnêteté des mots.

© Fattoum Abidi 29.4.2016

Repost 0
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 03:49
Entre le lit et la plume

Entre le lit et la plume

Entre le lit et la plume,

Mon âme erre,

Ah ! Les oiseaux dorment encore,

Pas de chant en ce moment.

La nuit sème les êtres de la liqueur

Du sommeil, tout est calme,

Tout est sage, les mouvements

Sont en repos, seule la nuit couve la place.

Le ciel sert de couverture,

Pour les sans abris,

La terre sert de tapis,

Pour les gens démunis.

La lune narre à ses étoiles,

L’histoire humaine,

Qui porte la robe de la gaieté parfois,

Et souvent elle porte le parapluie de la mélancolie.

Entre le lit et la plume,

Mon esprit médite,

L’âme cogite

Depuis la doctrine de Descartes, ma plume improvise.

© Fattoum Abidi 28.4.2016

Repost 0
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 19:27
Le parfum du matin enjolive mes joues

Le parfum du matin enjolive mes joues

Le parfum du matin enjolive mes joues,

Ce matin je marchais sur la route,

Comme un pigeon de dignité,

J’avançais vers ma vibrante liberté.

Je suis rentrée au travail,

La brise matinale balançait,

Les mèches de mes cheveux rebelles,

Et l’oiseau posait sur mon épaule humaine.

Passant par la buvette du travail,

Pour prendre mon café,

Un collègue m’a arrêté,

Il s’est excusé auprès de moi, car hier soir je l’ai vu chamailler.

J’ai avalé mon sourire,

Car j’ai compris que mon collègue,

Est stressé, puisqu’il a arrêté aussi,

D’autres collègues pour leur parler de ses problèmes.

Ce matin le ciel m’a injecté, un bonheur radieux,

Et les oiseaux viennent chanter sur la fenêtre de mon bureau,

Où le soleil n’a pas manqué notre rendez-vous matinal,

J’ai commencé mon travail avec un bien-être et avec un bien-paraître jovial.

© Fattoum Abidi 27.4.2016.

Repost 0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:50
L'amour s'accouple

L’amour s’accouple,

La lune y soit ravie,

L’étoile naît belle.

© Fattoum Abidi 26.4.2016

Repost 0

Présentation

  • : fatto57
  • fatto57
  • : Je suis tunisienne d’appartenance géographique et humaine de mentalité et de comportements, Depuis l’âge de quatorze ans j’ai découvert ma muse poétique. J’écrivais des poèmes et des débuts des romans que je compte les terminer. Car j’ai trois en cours et que je n’ai pas encore achevé. En parallèle je fais la peinture. J’ai fait des études universitaires en philosophie à la faculté des lettres et des sciences humaines à Tunis et en littératures françaises à la Sorbonne Paris IV, Je suis fonctionnaire à la télévision. Mes publications sur EB. Mes publications collectives suite à des concours avec d’autres auteurs et poètes sur EB dans le groupe parfum d’automne sur facebouk. De l’année 2011 et 2012. http://www.wobook.com/WBGc69g5tN2h/Yano-Las/Parfum-d-Automne-2011.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2Vj4X/CaMiNe/PARFUMS-D-AUTOMNE.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2HK3f/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2zQ2_/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne-Tome-III-mars-22012.html Ces réalisations sont nées grâce au fondateur du groupe parfum d’automne et en suite grâce à notre amie Carmen qui a poursuivi avec un grand effort et déterminisme la réalisation du vœu de notre ami le fondateur du groupe parfum d’automne. Cordialement fattoum abidi.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens