Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 01:05
الحب

الحب

 

1

الحب تفتحت أزهاره

عطره أنشد هواه’

والشحرور أطرب بهاءه’

ما أسعد المغرمين بنسيم الهواء المتيم.

 

2

انتعش الحبيبان بعطر الغرام

وغنى لهما عودي الثمل’

كان لحنه بساط حب سحري’

ونسي الزمان مكان صبابة العشيقين الهائمين.

 

3

غنى لهما لحني وكان ولهان

كطير الحمام العاشق’

أحتضنه الفضاء الحالم

ورقصت له أشجار الغرام. العفوي

 

4

البدر أشع إجلالا ’

لحب البهاء

وغنى الحبيب لحبيبته ا الحب الأزلي

ابتسمت لي حمامتي زهوا. بصدق الهواء

 

5

أنشدت النجوم

وغنى القمر’

ونسي

هموم المطر.

 

6

غجرية حبيبتي’

خمرية عشيقتي

أنشدها الحبيب’

ودقت ساعة الوداع.

 

7

وانتهى اللقاء

واستدعي الأمل

ليِمن على الحبيبين  بعودة اللقاء لاحتساء

خمر العشق السرمدي

 

.8

قال لها  عدسة عيني

لقد أخذتك في صورة تذكارية’

تسكن في أدراج مخيلتي الحالمة.

 

9

سكن الليل

وأنشدت موسيقاه’

أنغام شعري

العربي والإنساني.

 

10

كان بدويا وحضريا شعري

كان نور بهاء لحني

وكان عطر وئام حبي.

وحتى أغصان الأشجار استحسنت صدق حبي الرباني.

© فطوم عبيدي 20 10.2016

Repost 0
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 22:31
La lueur est étouffée

La lueur est étouffée

 

La lueur est étouffée,

Elle est saccagée,

Sous les murs bouclés

Des ombres sont blessées.

 

Des larmes gémissantes,

Sont les exploits des injustices

Infligées aux peuples violés,

Le monde observe sa destinée fatale.

 

La lueur est étouffée,

Elle est écrasée,

Par des maux accablants,

Les oiseaux frémissent.

 

Les gens sont bombardés,

Par les haines des guerres,

Le temps saigne,

Il pleure,

Les faibles  écrasés de la terre.

© Fattoum Abidi 20.10.2016

Repost 0
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 07:33
Tes yeux profonds et militants

Tes yeux profonds et militants

 

Tes yeux  profonds et militants,

Che guevara ,

Inspirent les vents des ères,

Rebelles et  ils rechargent

Les batteries des raisons révolutionnaires

Le monde a besoin des nouvelles secousses innovatrices.

 

Tes yeux profonds et militants,

Che guevara

Brillent de colère

Ton esprit est brûlé de pensées de justice.

 

Les gens démunis et justes,

Applaudissent

Un militant,

Pour la justice humaine,

Qui est bafouée

Dans les sillons oppressifs

Des démons de la terre gémissante.

 

Les aventures risquées

Ont connu le chemin

D’un homme militant

Pendant tous ses temps fugitifs.

 

Nous vivons dans un monde,

Où on a besoin des gens

Comme toi Che guevara

L’indifférence devient l’opium des peuples scandalisés.

© Fattoum Abidi 20.10.2016

Repost 0
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 06:37
قامت قريحتي

قامت قريحتي

 

قامت قريحتي’

كانت تغط في نوم عميق

أخذت بين يديها هاتفي الجوال

مررته على جبهتي’

وقفت به فوق أنفي’

ووضعته فوق فمي’

وكأنها تخاطبه

وتقول له: كفاك سباتا أنهض وتكلم.

 

جسدي وروحي استجابا لقريحتي’

ونهضا في ليل بهيمي

كان السبات ملك  كوني

وكانت سجيتي عروس  إبداعي.

 

وفي خصلات شعر كلماتي

أضاءت عبراتي وأنساب  بوح خلجاتي’

وتشكل في ضفائر منيرة

تنزل من إلهام السماء المضيء.

 

السعال سكن صدري الثائر

وشهيتي أرادت أن تسعد مذاقي

ببعض التمرات

ولكن روحي أرادت أن تحتسي قهوة

كانت تركتها لهذا الموعد البهيمي المتأمل في شؤون  الكون .

© فطوم عبيدي 20.10.2016

Repost 0
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 08:21
Le frisson de la création rebelle

Le frisson de la création rebelle

 

Le frisson de la création rebelle

Fait sauter nos émotions nouvelles,

Elles quittent leurs lits nocturnes

Pour griffonner des mots à la une.

 

Il pleut ou il neige,

L’appel à la création

Est primordial

Pour la muse de mon âme sensationnelle.

 

Le frisson de  la création,

Narre  la joie et la tristesse

De nos profondeurs

Influencées par nos vibrations journalières.

 

La verve est enceinte,

Des idées rebelles

Qui veulent changer

Le monde vers le meilleur temps.

© Fattoum Abidi 19.102016

Repost 0
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 23:47
La souffrance cheche

La souffrance cherche,

 

La souffrance cherche,

Un territoire de guérison

Son  vers d’eau a débordé,

Sa  pelouse est dévastée.

 

La place de la patience,

A affiché

Guichet fermé,

La capacité d’accueil est consommée.

 

La souffrance

Demande

Un territoire

De guérison.

 

Certains gens,

Ne consomment pas,

Leurs savoirs

De bienfaisances.

 

Ils sont aveugles,

Par l’amour de l’argent,

De prestige

Et de l’obésité de leurs bourses.

 

Les tripes se disputent

Entre elles

Malgré

Qu’elles habitent,

Dans le même territoire.

© Fattoum Abidi 17.10.2016

Repost 0
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 01:40
Le soir joyeux séduit mon âme

Le soir joyeux séduit mon âme

 

Le soir joyeux séduit mon âme rêveuse,

A Tunis le beau a ses prémisses,

Les lumières sont magiques et caressantes,

Un bonheur sensationnel et émotionnel

Est courtois, les promeneurs nocturnes,

Sont là, leurs esprits sont épatés par l’avenue radieuse.

 

Les gens dégustent leurs mets,

Ils sont éblouis par une lumière

Qui donne envie de vivre et de rêver,

Les rayons danseurs enjolivent la ville historique.

 

Le soir je regarde la lune

Sa lumière  se faufile,

A travers les feuilles

Des arbres pieux.

 

La ville de Tunis son amour

Habite dans les étages

De mes émotions  patriotiques,

J’adore les jeux de lumières

Ils accueillent les visiteurs

Entre leurs bras hospitaliers.

© Fattoum Abidi 17.10.2016.

Repost 0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 17:30
La lune protège ses étoiles

La lune protège ses étoiles

 

La lune protège ses étoiles

Contre le vent sauvage,

Les rayons de lumière

Brillent davantage.

 

L’enfant joue

En cerf-volant,

L’espace embrasse

Le rouge vermillon

D’un soleil couchant,

Ma plume griffonne ses émotions.

 

La lune protège ses convives,

Contre les tempêtes des temps,

Qui se déguisent en grand vent

Séducteur et captivant.

 

Le soleil suit son processus,

D’une vie saine dont les Hommes,

Ont besoin d’une liberté

Qui s’exprime spontanément.

 

La mer est contente

De ses vagues divines,

Et profondes

Dont la sérénité est énergique.

 

Les oiseaux posent leurs ailes,

Sur mon épaule rebelle,

Ils chantent la liberté

Des peuples opprimés et saccagés.

© Fattoum Abidi 15.10.2016

Repost 0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 16:00

شجر يستبشر

 

شجر يستبشر

لحبات المطر يبتسم’

وأغصانه ترقص

برذاذ السحر تنعم.

 

وينزل المطر سخيا

والحنان يسكن خصلات شعره الفضي’

و هنا ينتعش شجر الزيتون من الماء اللجي

والمطر يسعد الهمم التي قامت بصلاة الاستسقاء.

 

أفواه زهور الياسمين عشقت عذوبة المطر.

الورى هائمون’ نائمون

ينتظرون أقدارهم المحتومة’

وفي بعض الأحيان يفاجئون بسحابة حزن تحجب النظر السديد.

 

غمامة الحزن تسكن سماء المعدمين

وتزعج ديارهم’ أما الحروب تحطم مأواهم

البدر أراد تخفيف وطأة الحزن على أحشاء المظلومين

فأضاء بنوره و قوام الأمل حل عائلا للمعدومين والمتشردين.

 

و هناك يتحول الحرب إلى غول

يريد افتراس حق المظلوم

وتعيش الشعوب محطمة’

وقانون الغاب يسيرهم فرادى وجماعة يضطهدون.

 

متى تثور الشعوب على قانون الغاب؟

.

رفع السلام رأسه للسماء  بالدعاء

لعله يجد مكانا في كل قلوب  النفوس والشعوب’

وفي هدنة الحرب قطار الحب حل وشيّد سرحا

وزرع حبات الحب و السلام في كل الديار وأسقط نظام الغاب ر.

© فطوم عبيدي 15.10.2016

شجر يستبشر
Repost 0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 00:20
Une balade nocturne

Une balade nocturne

 

Une balade nocturne,

Sa dentelle est fine,

Elle m’enveloppe

Dans une tendresse soyeuse.

 

Ma muse a voulu m’accompagner

Dans une randonnée romantique,

Les étoiles nous guident en lumière joyeuse.

Depuis sa robe  ravissante,

La lune nous narre une symphonie exquise.

Mon esprit se laisse guider par cette captivante mélodie.

 

Marchant dans la forêt,

Mon âme se réjouit,

D’une brise caressante,

Les arbres dansent de joie

Ses branches embrassent,

Ma nuque rêveuse par convivialité.

 

Une balade nocturne

Me berce  de bien-être,

Je chante le bien-paraître,

Ma muse rêve sur les ailes de l’inspiration de l’essence.

 

Les oiseaux nocturnes

Chantent l’amour

Dans leur nid

Ils valsent la liberté de la forêt rebelle.

 

Depuis une lumière tamisée,

Je vois une silhouette

D’un pianiste mélomane

Il compose l’odyssée d’une passion amoureuse.

Qui se consomme sur le charbon de la prairie des songes.

© Fattoum Abidi 15.10.2016

Repost 0

Présentation

  • : fatto57
  • fatto57
  • : Je suis tunisienne d’appartenance géographique et humaine de mentalité et de comportements, Depuis l’âge de quatorze ans j’ai découvert ma muse poétique. J’écrivais des poèmes et des débuts des romans que je compte les terminer. Car j’ai trois en cours et que je n’ai pas encore achevé. En parallèle je fais la peinture. J’ai fait des études universitaires en philosophie à la faculté des lettres et des sciences humaines à Tunis et en littératures françaises à la Sorbonne Paris IV, Je suis fonctionnaire à la télévision. Mes publications sur EB. Mes publications collectives suite à des concours avec d’autres auteurs et poètes sur EB dans le groupe parfum d’automne sur facebouk. De l’année 2011 et 2012. http://www.wobook.com/WBGc69g5tN2h/Yano-Las/Parfum-d-Automne-2011.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2Vj4X/CaMiNe/PARFUMS-D-AUTOMNE.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2HK3f/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2zQ2_/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne-Tome-III-mars-22012.html Ces réalisations sont nées grâce au fondateur du groupe parfum d’automne et en suite grâce à notre amie Carmen qui a poursuivi avec un grand effort et déterminisme la réalisation du vœu de notre ami le fondateur du groupe parfum d’automne. Cordialement fattoum abidi.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens