Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 14:59
موسيقى

موسيقى

موسيقى تعزف على أوتار قلبي..................................و تسعد عروق وجدي.

هي عربية ’ غجرية و غربية.............................حبها يسكن ثنايا كياني.

أنغامها تسحر نفسي الحالمة....................................و أوتارها جاذبية لروحي الصامتة.

استمع إليها و أنا أكتب......................................وأسعد بها و أنا ارسم و أطبخ.

موسيقى تأخذني في جلبابها السحري..........................و على بساطها أحلم مع صغار العصافير.

بديعة هي بلحنها و عجيبة هي بنبلها.........................كلماتها لحن شذي و عزفها طرب سخي.

تجذبني أوتارها و أداعب ألحانها...........................الدجى يحلم بين أحضاني بقبس نور روحاني.

و القطة بجانبي ترقب طبخة فول........................أما العصفور ينتظر فتات القوت.

موسيقى احلم على جناحيها................................و أسافر على بساطها أرقب نجوم الحب.

واكتب كلمات وديعة تدعو للسلام..........................و تخط لحن العشق على أوتار الوجد الولهان.

وتقرأ العين جميل الكلمات.................................و تعشق خير المعزوفات.

والمطرب يأخذ من حبر دمه إلهاما.....................و يسعد المستمعين بأحسن ألحانه.

هيا نرقص هيا نغنى الحياة.............................و نحلم و نتسلق جبال الصعاب.

هيا نعدم الحروب و نزرع حبات الحب...................هيا نكتب و نرسم و نبدع.

الحياة جميلة و الحروب و الأحقاد......................تثني عزيمة الحب و السلام.

الإنسان واحد و مشاربه مختلفة..........................و لكن أصله واحد و بديع عليم.

© فطوم عبيدي 25.6.2016

Repost 0
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 11:01
Le mouvement du temps

Le mouvement du temps

Le mouvement du temps,

Nous guide sur les ailes

Du vent et on avance

Où on vit au rythme du moment.

La beauté du temps,

Nous fait découvrir,

Les vibrations du vent,

Qui est heureux ou malheureux.

Le mouvement du temps,

Porte entre ses bras,

Des nouvelles surprises,

Où le savoir nous apprend la vie.

Le temps forme ses ondulations,

Et il dessine ses couleurs

Suivant nos émois,

Il griffonne ses émotions.

Le temps s’harmonise,

Avec nos amours, nos mots,

Et nos maux et il enregistre,

Nos sensations dans sa mémoire d’émotions.

On vit et on rencontre des gens

Réels ou virtuels,

Ils nous apprennent des choses positives et négatives,

Qui enrichissent nos connaissances en éveil.

Les bavures humaines se lisent,

Dans les comportements des êtres,

Ca prouve que les créatures

Ont ses ultimes faiblesses.

Le mouvement du temps,

Nous apprend à positiver la vie,

Et à avancer doucement,

Dans une sécurité des principes nous évoluons malgré le mauvais vent.

© Fattoum Abidi 25.6.2016

Repost 0
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 18:30
الخيل و البيداء مهجتي

الخيل و البيداء مهجتي

الخيل و البيداء مهجتي...........................و الحب و الحرية نجدي.

أمتطي صهوة جوادي...........................و أطوي مساحات بلادي.

أزرع أزهار الحب...............................و أقطف حبات العنب.

الثمار تستهويني.................................و الديار تغريني.

أعانق أشجار الزيتون و اللوز و الليمون...........................و أداعب سنبلة القمح وورق القز دل.

و أذهب أسارع ريح الوجد........................................و على صهوة جوادي أنشد العشق.

و أحن لرائحة البيداء.............................................حيث أسافر للقاء الأحباء.

الحب دستوري و السلام قضيتي.........................ورائحة بلادي تشدني لميعادي.

ألخيل و البيداء مهجتي...............................و الحرية و العلم ثنيتي.

حصاني صديقي الوفي................................و البيداء رمز هويتي و عروبتي.

القرطاس و القلم و الريشة أحبتي....................و العدل و الحق و الكرامة مشواري.

أقف على الربوة الشماء.............................أتطلع لغناء الطير الغراء.

القيود تكبل إلهامي...............................و الحروب تصدم قريحتي.

فلا إبداع و القذائف تقتل أحبتي..................و لا إلهام و التفجير يأخذ أعزتي.

الجهل نخر عقول الطغاة.........................و الرعاة بكت و أفل بدر النجاة.

حماة الحمى أنشدوا حرية الأحرار...................و سكن الليل لتهجد أبطال الأوطان

© فطوم عبيدي 24.6.2016.

Repost 0
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 09:53
J'entends chanter les oiseaux

J’entends chanter les oiseaux

J’entends chanter les oiseaux,

Ce matin le soleil porte sa robe lumineuse,

Les arbres nous injectent d’oxygène

Et le travail nous attend, j’ai hâte de le faire.

L’amour, le glamour, l’humour, l’amitié et la sagesse,

Logent dans mes trames depuis que j’étais une petite cellule,

Ah ! Cette petite molécule a grandi dans la bonté,

Et elle est heurtée par les champs de la méchanceté.

Au fond de la bonté de chaque âme,

Réside des semences de lumière généreuse,

Et dont les rayons sont des bienfaiteurs,

Ils aident la vie à continuer son existence.

J’entends chanter les oiseaux,

Ils sont merveilleux comme des anges

Ils embaument mon cœur en transe,

La démocratie creuse ses sillons de la dignité humaine.

Les roses éclosent sur le balcon de l’essence.

Posent les colombes de bonheur,

Elles bénissent les enfants de tous les temps,

Les jasmins de la liberté voyagent dans tous les pays du monde.

Ma plume militante m’incite à écrire,

Ses émois rêveurs et baladeurs,

Dans les prairies des pensées,

Je griffonne l’histoire de l’amour universel

La paix laisse couler mon encre humaine,

Mon esprit s’harmonise bien avec le bonheur,

D’une terre en effervescence

Et dont l’essence observe un espoir d’une liberté souffrante.

Nos douleurs dans un répit d’oubli,

Elles profitent d’une symphonie,

D’un mélodrame,

Et dont la mélodie soulage les esprits penseurs et tristes.

© Fattoum Abidi 24.6.2016

Repost 0
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 18:26
Dansl'ombre de mon rideau danseur

Dans l’ombre de mon rideau danseur

Dans l’ombre de mon rideau danseur,

Se positionne la silhouette sereine,

D’une sirène sortant d’une mer joviale,

Elle s’esquisse un sourire aux sages âmes bienveillantes.

Dans l’ombre de mon rideau rêveur,

Se dessinent les roses libres d’épines sauvages,

Elles m’inspirent ses sentences lyriques,

Et le temps porte très volontiers sa robe de lumière éclaireuse.

L’ardoise du destin griffonne,

Les sentences des dunes migrantes,

Qui sont éparpillées par la férocité d’un vent

Manquant d’affections l’ironie du moment apparaît et la sagesse adoucit la douleur souffrante.

Dans l’ombre de mon rideau planeur,

Mes rêves grandissent, dans un répit de sérénité je médite,

Et je me laisse emporter vers la balançoire

D’un rideau songeur où l’esprit est sage.

© Fattoum Abidi 22.6.2016

Repost 0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 11:20
سماء رائعة

سماء رائعة

سماء رائعة..........................وفضاء وديع

سحرها أخذني....................و ضياؤها جذبني.

كأنه لوحة مزركشة.....................تبهج نفسي المتعبدة.

والطير يجلس على كتفي..................حيث النغم يعطر روحي.

العصافير تركع للخالق....................و الإنسان يسجد للسلطان.

هنا تحتضنني عناية السماء.......................و تجالسني الربوة الشماء.

سماء جميلة حليمة بديعة.....................وتجلس نفسي قبالة القمر الناسك.

حمامة السلام منبهرة.......................بجمال السماء الغراء.

سماء رائعة..................................لونها أزرق و فضاؤها رحب.

تمضي بالقرب منه الطيور...................و تلامسه في حبور.

المساء ساكن خاشع.........................و الليل يناجي الدجى.

الفضاء يحلم..................................و العصفور يهيم في صبابة البرية.

لحظة الحلم طفقت تغطيني بنور الفضاء.............و مهجتي سجدت إجلالا لسحر السماء.

الورع و الوجد نجدي...............و العدل والحق قدري.

أكتب و أرسم......................أعمل و أفكر

أحب وطني تونس.............................وأعشق وطني العربي

و أحب كوني الإنساني.............و أنا ماضية من أجل إسعاد الأنام .

في كل مكان و زمان تحلم صغار الطيور.

زادي قرطاسي و قلمي و ريشتي ....... والعقل يسكن للعدل والحرية رفيقتي .طوعا.

© فطوم عبيدي 21.6.2016

Repost 0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 10:51
La sérénité mystique

La sérénité mystique

Réside dans mon milieu magique,

Les oiseaux dorment dans le nid de la beauté,

Le ciel est heureux de ses étoiles lumineuses

Où le monde prie pour une humanité en paix universelle.

L’arbre couve affectueusement la colombe militante,

Elle part jour et nuit faire une randonnée de bonnes causes,

La pluie imbibe les têtes des petits oiseaux de l’espoir,

La vie dans un répit, elle réfléchit aux pauvres de la terre.

Les migrants sont malheureux, la vie est sévère avec eux,

Leurs sorts se balancent entre vie et mort ;

Où sont passés les grands décideurs de la terre,

La planète est la propriété de tous et le travail est primordial.

La dignité humaine se voit dégradée,

Elle pleure le sort de son destin,

La liberté est bafouée dans le gouffre de l’oubli

Et l’espoir soigne ses blessures humaines.

© Fattoum Abidi 21.6.2016

Repost 0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 00:34
Entre le brik à frire et le poème à écrire
Entre le brik à frire et le poème à écrire

Entre le brik à frire et le poème à écrire

Entre le brik à frire et le poème à écrire

Mon cœur se balance en sourire,

Je me déplace de mon bureau au fourneau

Je fris et j’écris double emploi, je le fais.

Ah ! La femme après tout ça on passe,

Faire la table, je veille que les couverts,

Soient à leurs places, pas question que,

Le couteau prenne la place de la fourchette ou de la cuillère.

Entre le brik à frire et le poème à écrire,

Il y a un art d’écrire et un autre de cuisiner,

Je regarde l’heure pour être à temps,

Demain le travail m’attend à mon établissement.

Entre mes choses d’art et mes choses de travail,

Dans mon bureau il y a mon amour du boulot,

Mon attachement à mes engagements c’est sacré,

Ah ! Mon sourire est mon complice.

Le mois de Ramadan c’est mystique et c’est pieux,

Il nous donne l’occasion de penser aux démunis,

Sa présence est un appel à la tolérance,

A la clémence je fais ce mois avec amour.

Il me permet de ressentir ce que ressent,

Les nécessiteux de la terre,

Mon programme du jour est perturbé,

Mais je fais avec car ce mois a sa bénédiction divine.

Etre humain c’est merveilleux,

C’est penser à tous les gens de la terre,

C’est méditer à leurs préoccupations,

C’est songer de semer, l’amour, la paix et la coopération

Entre le brik à frire et le poème à écrire,

Deux arts se confondent, ils seront prêts,

Au même temps j’essaie d’être juste,

Entre l’art d’écrire et l’art de cuisiner.

© Fattoum Abidi 19.6.2016

Repost 0
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 19:27
Entre aube et crépuscule

Entre aube et crépuscule

Entre aube et crépuscule,

Se faufile le fil de l’espoir,

La nuit médite et dans une discrétion divine,

Elle passe sa relève au jour.

Les âmes sont parsemées,

De deux liqueurs opposées,

Celle de la bonté et celle de la méchanceté,

C’est bien dommage qu’on a besoin des choses contraires,

Pour distinguer la vérité,

Parfois nos fibres souffrent

A cause des mauvais vents guidés par les démons.

Entre aube et crépuscule

Je regarde l’horizon,

Mes yeux détectent une lueur,

Qui éclaire les âmes perdues.

Nos êtres portent la patience,

Et cette dernière se révolte,

Contre nos souffrances infligées,

A nos esprits baladeurs

Entre aube et crépuscule,

On cherche le fil de l’espoir fugitif.

© Fattoum Abidi 19.6.2016

Repost 0
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 02:35
Bonne fête papa

Bonne fête papa

Bonne fête papa,

Ton jour est là,

Je t’aime bien,

Tu es mon ange gardien.

Bonne fête papa,

Je t’offre une rose,

Je t’embrasse

Et je te remercie de ta générosité.

Tu m’as inculqué des vraies valeurs,

Tu m’as appris l’amour, le respect,

La tolérance et la sagesse,

Mes éloges ne suffisent pas pour te remercier.

Tu es généreux et gentil,

Tu es sévère et bon,

Tu es un papa qui aime en douce,

Bonne fête papa.

Mes crayons, mes pinceaux, mes plumes,

Mon amour paternel est là,

Pour te dire joyeux fête

Mes lettres et mes sentences te disent bonne fête des papas.

Tu sais papa je prie pour toi,

Repose-toi bien,

Dans l’Eden du bonheur,

Tes anges gardiens te protègent.

© Fattoum Abidi 19.6.2016

Repost 0

Présentation

  • : fatto57
  • fatto57
  • : Je suis tunisienne d’appartenance géographique et humaine de mentalité et de comportements, Depuis l’âge de quatorze ans j’ai découvert ma muse poétique. J’écrivais des poèmes et des débuts des romans que je compte les terminer. Car j’ai trois en cours et que je n’ai pas encore achevé. En parallèle je fais la peinture. J’ai fait des études universitaires en philosophie à la faculté des lettres et des sciences humaines à Tunis et en littératures françaises à la Sorbonne Paris IV, Je suis fonctionnaire à la télévision. Mes publications sur EB. Mes publications collectives suite à des concours avec d’autres auteurs et poètes sur EB dans le groupe parfum d’automne sur facebouk. De l’année 2011 et 2012. http://www.wobook.com/WBGc69g5tN2h/Yano-Las/Parfum-d-Automne-2011.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2Vj4X/CaMiNe/PARFUMS-D-AUTOMNE.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2HK3f/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2zQ2_/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne-Tome-III-mars-22012.html Ces réalisations sont nées grâce au fondateur du groupe parfum d’automne et en suite grâce à notre amie Carmen qui a poursuivi avec un grand effort et déterminisme la réalisation du vœu de notre ami le fondateur du groupe parfum d’automne. Cordialement fattoum abidi.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens