Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 22:00

La famine tue

La famine tue,

Les oiseaux pleurent les démunis de la terre ;

Où les petits enfants de l’Afrique et de l’Asie ont besoin plus de nourriture

Afin d’être debout et pour qu’ils puissent aller à l’école,

La famine laisse les pauvres humiliés sur le seuil de la misère.

Les enfants de l’agonie ne cessent pas d’augmenter dans la périphérie,

De la mort, car ils n’ont pas de l’eau potable, et ils n’ont plus la nourriture

La famine rend les gens malades et ils crèvent dans la sève de l’existence

Où les petits enfants pauvres gémissent loin des prouesses de la sagesse.

Qui ne sont pas tenues par les grands décideurs de la terre,

La famine exporte les pauvres dans le gouffre de la maladie

Dans un triste temps, la terre se plie sur les âmes mortes

Qui ont combattu la famine jusqu’a la mort, où la vie est devenue très triste.

La caravane des bénévoles marches, tisse un chemin d’espoir

Afin de soutenir les démunis de la terre dans un triste boudoir

La flamme de l’amour humain, circule avec l’étendard de l’espoir

Où on « crie : Alerte ! Les pauvres de la terre partent dans un mortel douar,

Les pleurs de mes yeux coulent dans une triste chaleur,

Où la déception de mon âme réclame son rage sur le trottoir

Mes lèvres s’énervent en esquissant un ton hystérique dans un boudoir

Loin de la justice on pleure l’inégalité dans un mesquin douar.

Ma tortue ouvre grands les yeux car elle est perplexe,

Devant mon triste état qui pleure les démunis de la terre

Elle est stupéfaite devant un monde qui ne respecte

Pas tous les êtres de la terre dont la richesse est inestimable.

Car chaque être est un honneur de la terre, car il mange avec une seule bouche, et il produit avec deux mains alors valorisons-nous les gens de la terre,

Mes roses me regardaient dans un triste ton car elles sont mes complices

Mes mots, mes toiles, mes vers, épaulent les pauvres de la terre.

© 22.1.2014 Fattoum Abidi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : fatto57
  • fatto57
  • : Je suis tunisienne d’appartenance géographique et humaine de mentalité et de comportements, Depuis l’âge de quatorze ans j’ai découvert ma muse poétique. J’écrivais des poèmes et des débuts des romans que je compte les terminer. Car j’ai trois en cours et que je n’ai pas encore achevé. En parallèle je fais la peinture. J’ai fait des études universitaires en philosophie à la faculté des lettres et des sciences humaines à Tunis et en littératures françaises à la Sorbonne Paris IV, Je suis fonctionnaire à la télévision. Mes publications sur EB. Mes publications collectives suite à des concours avec d’autres auteurs et poètes sur EB dans le groupe parfum d’automne sur facebouk. De l’année 2011 et 2012. http://www.wobook.com/WBGc69g5tN2h/Yano-Las/Parfum-d-Automne-2011.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2Vj4X/CaMiNe/PARFUMS-D-AUTOMNE.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2HK3f/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2zQ2_/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne-Tome-III-mars-22012.html Ces réalisations sont nées grâce au fondateur du groupe parfum d’automne et en suite grâce à notre amie Carmen qui a poursuivi avec un grand effort et déterminisme la réalisation du vœu de notre ami le fondateur du groupe parfum d’automne. Cordialement fattoum abidi.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens