Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 08:23

J’entends siffler le métro

J’entends siffler le métro,

Très tôt le matin le métro

Passait dans un rituel bien respecté.

Sa couleur est verte comme une belle olive

D’un printemps qui s’habille en robe verte,

Les passagers se bousculent afin d’avoir une place.

Sinon ils restent debout et attachant la main

A une attache de métro sous précaution

De ne pas tomber par terre lorsque le chauffeur freine.

Les gens prennent le métro afin d’aller à l’école ;

Au lycée, à l’université ou bien d’aller travailler

Dans le secteur public ou privé afin de gagner leur vie.

Quant aux jeunes diplômés ils passent pointer au bureau d’emploi,

Dans l’espoir de trouver un travail un jour ou l’autre,

Et quant aux mendiants ils sont là sur les trottoirs demander un franc ou deux.

Dans la politique les gens se battent pour avoir un siège au parlement,

Ou au gouvernement, et les pauvres crient : nous voulons du pain

Nous voulons scolariser nos enfants, nous voulons un toit,

Qui nous protège contre le froid aigu de l’hiver et contre la chaleur torride de l’été

Les gens de compagne demandent l’eau potable et une bonne infrastructure

Afin de mener une vie normale,

Et mon cœur souffre car la richesse du pays est mal répartie

Et mon âme crie pour une belle stratégie dans un pays ou dans un autre dans le monde,

Afin que la richesse soit répartie d’une façon égale

Afin que la pauvreté diminue et afin que la haine et les guerres disparaissent.

L’oiseau est triste, il est perché sur l’arbre du hasard,

Il prie pour un monde errant dans un délire

Un monde qui pleure ses habitants car ils sont incapables de gérer le quotidien.

Le soleil laisse filtrer de ses yeux, des tristes pleurs car la raison humaine

Est saccagé dans des chaînes mélancoliques et qui sont incapables d’avancer

Vers un monde juste.

Et enfin un espoir vient détacher la raison humaine

De ses mélancoliques chaines pour un lendemain meilleur ;

Où tous les peuples du monde vivront dans le progrès et jouiront de la dignité.

© 9.12.2013 Fattoum Abidi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : fatto57
  • fatto57
  • : Je suis tunisienne d’appartenance géographique et humaine de mentalité et de comportements, Depuis l’âge de quatorze ans j’ai découvert ma muse poétique. J’écrivais des poèmes et des débuts des romans que je compte les terminer. Car j’ai trois en cours et que je n’ai pas encore achevé. En parallèle je fais la peinture. J’ai fait des études universitaires en philosophie à la faculté des lettres et des sciences humaines à Tunis et en littératures françaises à la Sorbonne Paris IV, Je suis fonctionnaire à la télévision. Mes publications sur EB. Mes publications collectives suite à des concours avec d’autres auteurs et poètes sur EB dans le groupe parfum d’automne sur facebouk. De l’année 2011 et 2012. http://www.wobook.com/WBGc69g5tN2h/Yano-Las/Parfum-d-Automne-2011.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2Vj4X/CaMiNe/PARFUMS-D-AUTOMNE.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2HK3f/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne.html http://www.wobook.com/WBoT8zs2zQ2_/Parfums-d-automne-CaMiNe/Parfums-d-automne-Tome-III-mars-22012.html Ces réalisations sont nées grâce au fondateur du groupe parfum d’automne et en suite grâce à notre amie Carmen qui a poursuivi avec un grand effort et déterminisme la réalisation du vœu de notre ami le fondateur du groupe parfum d’automne. Cordialement fattoum abidi.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens